La Carène + We Want Beer

19 novembre - 19h00

Billetterie

Soirée Tarantule !

>> LYDIA LUNCH & MARC HURTADO // NOUT // THE K. // MIËT // + DELGADO JONES (apéro concert)

Apéro concert à We want beer à partir de 19h - Entrée libre

DELGADO JONES

Après des débuts lofi sur cassettes, où s’entend déjà l’urgence de créer et de composer, Jacques Creignou se réinvente en Delgado Jones, songwriter habité et lumineux. Après l’aventure collective de Delgado Jones and The Brotherhood et l’échappée solitaire de Rain Forest, il vient de publier Tales of Wanderland, album de folk-rock psychédélique et intimiste, où l’on entend l’écho de Skip Spence, Syd Barrett, Donovan.
Delgado, un des secrets les mieux cachés du rock d’ici, est accompagné sur scène du légendaire John Trap. Pas un coup à côté, droit au cœur.

LYDIA LUNCH & MARC HURTADO (USA / FR) > concert

Marc Hurtado est une légende de la scène industrielle : membre du duo noise radical Etant Donnés, dont les cassettes incendiaires plaçaient, dès le début des années 80, tous les curseurs dans le rouge, il a collaboré depuis avec Michael Gira des Swans, Genesis P-Orridge, Sky Sunlight Saxon ou Lydia Lunch. La Dame de Pique de la No-Wave, figure aussi sulfureuse que révérée, n’est plus à présenter : elle incarne à elle seule toute une partie de l’histoire du rock, dont elle a triomphé de tous les excès,
en même temps qu’une de ses voix les plus émouvantes, puissantes, envoûtées. Ensemble, ils revisitent le répertoire d’Alan Vega et Suicide. Hurtado, Lunch, Suicide : triangle parfait pour une cérémonie chamanique, volcanique, et... ténébreusement romantique.

NOUT (FR) > concert

« Nout » est le nom de la déesse égyptienne du ciel qui, chaque soir, absorbe le soleil pour mieux le délivrer le matin suivant. Kidnapping en forme de nuit, donc, qui déclenche la rêverie, et toutes les aventures associées. Chainon manquant entre Nirvana et Sun Ra, l’alliance Delphine Joussein-Rafaëlle Rinaudo-Blanche Lafuente s’applique à pousser ses instruments dans leurs derniers retranchements, avec l’enthousiasme du savant fou devant ses fioles. Flûte, harpe, batterie : un mélange rare que le trio met sens dessus dessous.

THE K. (BEL) > concert

The K. est un trio abrasif et surpuissant, qui fond les influences toxiques de Jesus Lizard, Pissed Jeans, Shellac ou The Blood Brothers pour fabriquer son rock noise experimental high energy. Issu de la scène liégeoise, il partage bien des choses avec Cocaïne Piss, à commencer par son frontman, Sébastien Von Landau.

MIËT (FR) > concert

Artiste à leitmotiv, Miët creuse depuis longtemps des sillons obsessionnels, où les boucles sonores, associées aux lignes de basses puissantes et distordues, magnétisent. Qui ? L’auditeur, l’autre, cette énigme, peut-être cet « ausländer » qui donne son titre à son deuxième album. Surtout, Suzy LeVoid chante, avec agilité, entre émotion et rage, changeant de registre comme on change de costume. Comme elle le dit : « How could you see my face, when I have a million ones » (« comment peux
tu voir mon visage puisque j’en ai un million »). Inspirée par l’œuvre de de Walt Whitman, Miët, à l’instar du poète américain, utilise la répétition, brode un cycle de boucles infinies, à la frontière du mysticisme. Elle subjugue, elle hypnotise, et c’est alors qu’elle traverse le miroir.

CULBUTOBOUM

Culbutoboum ! est une installation sonore imaginée par le toy-musicien breton Chapi Chapo. Ce manège tintinnabulant et animé de 100 culbutos ravira petits et grands !

Le musicien-collectionneur de jouets musicaux a imaginé cet "instrument" en amassant, au fil des années, bon nombre de jouets sonores anciens en tous genres, dont ces culbutos, également appelés poussah.

L’installation, composée de plus de 100 culbutos - ces petits personnages dont la base arrondie est lestée de sorte que, même si le jouet est frappé ou renversé, il se redresse toujours et revient à la verticale en oscillant et tintinnabulant - cette création attirera l’attention des petits comme des grands, tant par la sonorité unique de ces 100 jouets traditionnels, que par la diversité des personnages représentés. Chaque culbuto est unique.

L’installation vient enrichir et compléter l’univers onirique et ludique de Chapi Chapo, dont l’instrumentarium remarquable (une caverne d’Ali-Baba de jouets musicaux) se décline depuis de nombreuses années sur disques (le récent et fameux "Collector"), ou via des spectacles jeune public (Pirate Patate, Chansons Dragon, etc.), des ciné-concerts (Popopolska !), ou encore des siestes musicales (Toutouig La La).

BAD SEEDS DIDIER SET (BREST) Only vinyl DJ set